Rapport de qualification et faits saillants du Grand Prix d’Autriche 2022: Verstappen bat Ferraris pour la pole en Autriche alors que les deux pilotes Mercedes sortent de la Q3

Max Verstappen a pris la pole pour le sprint lors d’une séance de qualification dramatique vendredi soir – au cours de laquelle les deux pilotes Mercedes se sont écrasés – au Red Bull Ring.

Un ciel ensoleillé a accueilli les pilotes après la pluie matinale et une préparation trempée pour le Grand Prix d’Autriche, les qualifications définissant la grille pour le sprint de samedi, qui à son tour définira la grille pour le Grand Prix de dimanche.

Mercedes est entrée en Q3, espérant peut-être la pole alors que Lewis Hamilton était troisième lors de la session précédente, mais le septuple champion est entré dans les haies au virage 7 pour lever un drapeau rouge au milieu de la fusillade dans le top 10 pour lui donner une tentative. dix.

Son coéquipier George Russell (P5) a suivi quelques minutes plus tard avec un tête-à-queue et s’est écrasé dans le dernier virage, mettant fin à un après-midi misérable pour les Silver Arrows.

Le deuxième arrêt de Q3 a été suivi d’une superbe bataille pour la pole, avec Verstappen soulevant le toit proverbial du Red Bull Ring avec sa dernière tentative de vol, laissant Leclerc deuxième avec seulement 0,029 s et Carlos Sainz troisième avec 0,082 s.

1


Max
Verstappen
LOIN
Course de taureaux rouges
1:04 984
2


Charles
Leclerc
LEC
Ferrari
1:05.013
3


Carlos
Sainz
ISC
Ferrari
1:05.066
4


Sergio
perez
PAR
Course de taureaux rouges
1:05.404
5


George
Russel
RUS
Mercedes
1:05.431

Sergio Perez a terminé quatrième devant Red Bull avec 0,420 seconde, tandis que Russell a terminé cinquième malgré une chute.

Le prochain sur la planche était Esteban Ocon d’Alpine; son coéquipier Fernando Alonso a terminé neuvième. Entre eux se trouvaient Kevin Magnussen septième et Mick Schumacher huitième dans un spectacle époustouflant pour Haas.

AlphaTauri a subi un double arrêt en Q2, Pierre Gasly manquant moins d’un centième de seconde et Yuki Tsunoda furieux pour se qualifier pour une 14e place préliminaire. Alex Albon a terminé 12e pour Williams, devant Valtteri Bottas d’Alfa Romeo en P13, tandis que Lando Norris a terminé 15e pour McLaren, après avoir annulé de nombreux tours Q2 pour dépassement des limites de piste.

Daniel Ricciardo démarre derrière son coéquipier dans le Sprint après avoir été éliminé en P16. Lance Stroll était le suivant sur le plateau, 17e pour Aston Martin, alors qu’il partageait l’avant-dernière rangée avec Zhou Guanyu d’Alfa Romeo samedi.

Nicholas Latifi de Williams s’est qualifié 19e pour le Sprint, avec Sebastian Vettel d’Aston Martin en dernier et 20e ayant également bouclé un tour avant les limites de la piste.

Q1 – Ferrari donne le ton alors que Ricciardo et Aston Martin s’inclinent

Les équipes n’ont pas perdu de temps à se présenter pour Q1, la piste bourdonne d’activité sous un ciel clair et bleu.

À huit minutes de la fin, Verstappen est brièvement monté au sommet mais son tour a été annulé, laissant son coéquipier Perez à la première place – devant Alonso d’Alpine et Leclerc de Ferrari dans un top trois divisé par seulement 0,057 seconde. Sainz a terminé quatrième après que son premier dépliant ait également été abandonné en raison des limites de la piste.

Avec Verstappen et Hamilton toujours en train de chronométrer à l’heure et les conditions de piste toujours prêtes à augmenter, il y avait beaucoup de temps sur la table – à la fois Williams (Albon va large dans le virage 9) et Aston Martins dans la zone de largage avec la tête du championnat .

Verstappen a marqué avec cinq minutes pour aller au sommet grâce à un tour de 1m 05,852s. Cependant, les Ferrari l’ont propulsé au classement peu de temps après, Sainz a terminé deuxième et Leclerc premier par 0,433 seconde au troisième pilote Red Bull.


Leclerc a mené Q1

Alonso a terminé quatrième devant Hamilton, tandis que Perez de Red Bull a terminé sixième devant l’autre Mercedes de Russell.

Avec un nouveau moteur (une partie de son pool existant) après son arrêt en FP1, le pilote McLaren Norris a terminé huitième en Q1 devant le duo Haas (dirigé par Magnussen sur Schumacher en P10) et Bottas onzième pour Alfa Romeo.

Tsunoda et Ocon d’AlphaTauri dans l’Alpine suivaient dans l’ordre, derrière eux la Williams d’Albon.

Le pilote AlphaTauri Gasly a été le dernier homme à atteindre la Q2 avec 0,024 seconde de plus que Ricciardo de McLaren en 16e. Aston Martin n’a pas non plus avancé à la séance suivante, Vettel 20e avec un temps au tour perdu tandis que Stroll a fait mieux en P17.

Entre eux se trouvaient Zhou d’Alfa Romeo, 18e, et le pilote Williams Latifi en P19.

KO : Ricciardo, Stroll, Zhou, Latifi, Vettel


1407540569

Vettel part en dernier provisoire pour le Sprint

Q2 – Leclerc et Verstappen tiennent Hamilton à distance

Hamilton de Mercedes était en tête du classement au début de Q2, son coéquipier Russell troisième, tandis que Verstappen a divisé la paire, à 0,033 seconde du rythme. Cela laissait les Ferrari en P4 et P5, mais il restait du temps au compteur, du temps à trouver et sept pilotes avaient encore un tour rapide.

Met nog vijf minuten te gaan, was Bottas de coureur die gevaar liep in P10 met Red Bull’s Perez 0,139 s achter die wijd ging in bocht 9, en Norris die twee rondetijden had geschrapt dankzij afzonderlijke excursies in bocht 1 en bocht 4 om als laatste te siéger. Albon et la paire AlphaTauri étaient les autres pilotes à risque d’être éliminés. Pendant ce temps, Hamilton s’était amélioré au sommet pour retenir Verstappen 0,093 s… pour l’instant.

Leclerc et Verstappen se sont améliorés, le premier ayant 0,087 seconde d’avance sur le second, tandis qu’Hamilton a terminé troisième avec une marge de 0,188 seconde pour maintenir Sainz quatrième. Russell a complété le top cinq et Perez est sorti de la zone de largage sixième.

Les deux pilotes Haas sont entrés en Q3, Magnussen septième et Schumacher 10e, Ocon et Alonso faisant une double apparition en Q3 pour Alpine respectivement huitième et neuvième.

Gasly s’est amélioré mais seulement jusqu’à la 11e place (manquant la Q3 de 0,009 s), avec Albon ensuite et Bottas 13e. Tsunoda a eu la queue heureuse dans le virage 1 et sa frustration était palpable alors qu’il prenait une P14 provisoire pour le sprint – Norris ayant bouclé trois tours. “J’ai peur d’appuyer sur les freins”, a déclaré le pilote McLaren.

KO : Gasly, Albon, Bottas, Tsunoda, Norris


1407540270

Hamilton a mis son chapeau sur le ring en Q2

Q3 – Les deux Mercedes s’écrasent pour la pole Verstappen

Personne ne s’est précipité pour établir un temps en Q3, mais il est vite devenu évident que Perez avait peut-être dépassé le virage 8 dans sa tentative réussie de sortir de Q2, le forçant à être appelé aux commissaires après la séance.

Leclerc a mené Russell et Ocon au début, tandis que Hamilton a reculé lors de sa deuxième tentative (presque reculant dans un Leclerc en mouvement rapide) malgré un premier secteur violet – avant qu’un rugissement de la mer orange brute des fans n’accueille Verstappen. Et le Néerlandais a performé, avec une pole provisoire de 0,091 seconde à Leclerc, avec Sainz troisième devant Ferrari devant Perez et P4 devant Red Bull.

Puis vint le drapeau rouge et la pause – pour Hamilton. Un survirage au virage 7 l’a envoyé dans le gravier avec le côté droit de son W13 heurtant les garde-corps. Il s’est enfui mais entamera une tentative de 10e pour le Sprint.

Après une longue pause, la session a repris avec environ cinq minutes à faire. Mais il y aurait un autre drapeau rouge. Et cette fois pour l’autre pilote Mercedes – Russell qui s’est enfui de celui-ci – qui a fait un tête-à-queue et s’est écrasé dans le dernier virage pour interrompre la procédure avec deux minutes et demie au compteur.

Ce qui a suivi a été une superbe bataille pour la pole, Sainz a grimpé au sommet, Leclerc s’est amélioré pour prendre la pole provisoire, puis Verstappen a battu les deux Ferrari à la première place, laissant son rival monégasque à seulement 0,029 seconde et l’Espagnol à 0,082 seconde.

Perez était à 0,420 seconde de son coéquipier en P4, Russell cinquième provisoire puis Ocon sixième pour Alpine. La paire Haas a fait un brillant spectacle, Magnussen septième devant Schumacher huitième – pour laisser Alonso neuvième dans l’autre Alpine.

Cue scènes jubilatoires dans le garage Red Bull (et dans les tribunes) – alors que les équipes Mercedes ont une longue nuit avant FP2 et le Sprint autrichien samedi.

citation clé

Max Verstappen : “C’était une très longue attente entre les deux runs et ce n’est jamais génial, une fois que vous êtes dans le rythme, c’est bien de continuer. Vous savez aussi que les températures de la piste baissaient, le vent changeait un peu, mais à la fin, c’était une qualification très serrée, et c’est aussi une piste très difficile pour tout faire correctement, il n’y a pas beaucoup de virages, mais les virages que vous avez sont assez délicats, il est très facile de faire une erreur, mais bien sûr très content de la pole, mais je sais aussi que tu peux prendre les points demain et dimanche.

“Je pense que nous avons une super voiture. Normalement, les qualifications ne sont pas notre point fort, donc bien sûr j’espère juste avoir un virage propre 1, une bonne échappée. A partir de là, tout peut arriver, mais je suis confiant dans la voiture qui Nous avons.” avoir.

“C’est incroyable de voir la foule ici et de voir autant d’orange et le soutien que j’obtiens ici depuis quelques années maintenant. Cela me fait vraiment sourire et j’espère que nous pourrons en faire un excellent week-end.”

Et après?

Le deuxième Sprint de 2022 aura lieu samedi à 16h30 heure locale – après FP2 à 12h30 heure locale – avec Verstappen en tête du peloton au sprint de 100 km. Allez ici pour voir comment regarder l’action sur F1 TV.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *