Le remplaçant russe de McDonald’s ‘Tasty and that’s it’ arrête de servir des frites en raison d’une pénurie de pommes de terre

Le remplaçant russe de McDonald’s est à court de frites et sera obligé d’arrêter temporairement de les servir.

La chaîne de restauration rapide ‘Vkusno i Tochka’, qui se traduit par ‘Yummy et c’est tout’, a publié une déclaration à l’agence de presse russe Tass, expliquant qu’une mauvaise récolte de pommes de terre en 2021 a affecté leur capacité à manger une variété de frites à servir leurs hamburgers.

La société prévoit de revenir à un menu régulier d’ici l’automne, ont-ils déclaré, mais le problème survient quelques jours seulement après que les clients ont publié sur les réseaux sociaux des photos de pains à hamburger couverts de moisissure.

“Vkusno i Tochka” est né lorsque McDonald’s Corporation s’est retiré de Russie pour protester contre l’invasion de l’Ukraine et a vendu ses franchises à un homme d’affaires russe en juin.

La nouvelle entreprise a rouvert ses portes le 12 juin avec un menu renommé, de nouveaux uniformes pour le personnel et des essaims de personnes faisant la queue au coin de la place Pouchkine, dans le centre de Moscou.

La chaîne de restauration rapide de remplacement de McDonald’s en Russie, “Vkusno i Tochka”, qui se traduit par “Délicieux et c’est tout”, est à court de frites et sera obligée d’arrêter temporairement de les servir

Les clients se sont plaints de la moisissure sur leurs pains à hamburger dans plusieurs points de vente

Les clients se sont plaints de la moisissure sur leurs pains à hamburger dans plusieurs points de vente

Le nouveau McDonald's russe,

Le nouveau McDonald’s russe, “Vkusno i Tochka”, ressemble remarquablement à l’ancienne société américaine, mais est en proie à des problèmes de chaîne d’approvisionnement qui ont affecté la qualité de ses produits

Bien que les uniformes soient presque identiques aux tenues des travailleurs de McDonald's et que l'ancien équipement ait été laissé dans le cadre de l'accord de sortie

Bien que les uniformes soient presque identiques aux tenues des travailleurs de McDonald’s et que l’ancien équipement ait été laissé dans le cadre de l’accord de sortie

Mais moins d’un mois plus tard, le fonctionnement de l’opération a déjà du mal à répondre aux exigences de base auxquelles les clients de McDonald’s s’attendraient sans effort.

Les “pommes de terre rustiques”, une version plus épaisse des frites, peuvent également ne pas être disponibles pour les amateurs de restauration rapide.

La société russe a déclaré que bien qu’elle ait essayé de s’approvisionner en pommes de terre auprès de fournisseurs russes, il était devenu impossible d’importer des pommes de terre des marchés extérieurs pour compenser la pénurie de cultures nationales.

Cependant, le ministère russe de l’Agriculture a publié une déclaration belliqueuse sur Telegram intitulée “Il y a des pommes de terre – et c’est tout” contestant la déclaration de Vkusno i Tochka selon laquelle il ne pouvait pas acheter de pommes de terre nationales.

« Le marché russe est entièrement approvisionné en pommes de terre, y compris celles transformées. De plus, les récoltes de la nouvelle récolte arrivent déjà, ce qui exclut la possibilité d’une pénurie », selon le ministère.

La déclaration du ministère russe de l’Agriculture pourrait faire partie d’un effort de propagande à l’échelle de l’État visant à minimiser ou à nier complètement l’impact des sanctions occidentales sur l’économie du pays.

Cependant, ce n’est pas la première fois que la capacité de Vkusno i Tochka à remplacer la filiale russe de McDonald’s est remise en question.

Les problèmes de chaîne d’approvisionnement qui ont tourmenté l’entreprise ont été attribués aux sanctions importantes imposées à l’économie russe en réponse à l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine.

Plus tôt ce mois-ci, la chaîne de restauration rapide, qui se traduit également par “Delicious Point”, a été surprise en train de servir des hamburgers moisis à des clients fatigués, suggérant qu’elle avait également du mal à acheter des pains à hamburger frais.

Des restaurants McDonald's russes surpris en train de servir des hamburgers moisis à des clients fatigués après que la chaîne américaine ait quitté le pays suite à l'invasion de l'Ukraine

Des restaurants McDonald’s russes surpris en train de servir des hamburgers moisis à des clients fatigués après que la chaîne américaine ait quitté le pays suite à l’invasion de l’Ukraine

Des «jambes d'insectes» ont également été trouvées chez des citoyens russes, à la grande horreur et l'horreur des clients

Des «jambes d’insectes» ont également été trouvées chez des citoyens russes, à la grande horreur et l’horreur des clients

Selon Ksenia Sobchak, une célébrité populaire de la télévision et la femme politique la plus en vue de Russie, les convives de plusieurs magasins se sont plaints de la moisissure sur leurs pains à hamburger.

En dehors de cela, des “pieds d’insectes” ont également été trouvés chez des citoyens russes.

Le premier McDonald’s de Russie a ouvert ses portes dans le centre de Moscou il y a plus de trois décennies, peu après la chute du mur de Berlin.

C’était un symbole puissant de l’apaisement des tensions de la guerre froide entre les États-Unis et l’Union soviétique.

McDonald’s a été le premier restaurant de restauration rapide américain à ouvrir en Union soviétique, qui s’est finalement effondré en 1991.

La décision de McDonald’s de partir intervient alors que d’autres géants américains de l’alimentation et des boissons, dont Coca-Cola, Pepsi et Starbucks, ont suspendu ou arrêté leurs opérations en Russie face aux sanctions occidentales.

L’homme d’affaires russe Alexander Govor, qui dirigeait 25 magasins McDonald’s en Sibérie, a acheté les 847 magasins de la société en mai.

M. Govor est également copropriétaire de Neftekhimservis, une entreprise de construction qui gère une raffinerie de pétrole.

Les opérations du géant de la restauration rapide en Russie représentaient environ 9 % de ses ventes annuelles, soit 2 milliards de dollars (1,48 milliard de livres sterling).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *