L’ESA explique comment la mission Venus atteindra la planète infernale

La mission de reconnaissance prévue par l’Europe sur Vénus dépendra d’une procédure d’aérofreinage difficile pour abaisser son orbite, qui testera la résistance thermique des matériaux du vaisseau spatial à la limite.

La mission EnVisiondevrait être lancé au début des années 2030, la géologie et l’atmosphère de Vénusla planète infernale qui aurait pu avoir ressemblait beaucoup à la terre mais transformé en un monde hostile brûlé par un fugitif Effet de serre.

Leave a Reply

Your email address will not be published.